SAUVEGARDE SUR BANDE: POURQUOI LA FIN DE LA BANDE EST-ELLE  ATTEINTE PREMATUREMENT ?

 

En tant que fournisseur de solutions de sauvegarde, nous nous sommes régulièrement confrontés aux problèmes rencontrés par nos clients. Avec les sauvegardes sur bande, il arrive parfois qu'une erreur indiquant que la fin de la bande est atteinte prématurément ou qu'une quantité de données supérieurs au volume des données à sauvegarder soit écrite sur la bande.

Les bandes sont des périphériques de stockage fiables et bon marché, mais leur capacité maximale est affectée par plusieurs variables. Cet article a été rédigé pour aider votre dépannage.

La capacité de bande et de compression de données


Il y a souvent confusion en ce qui concerne les capacités annoncées et utiles des bandes. Généralement la boîte des cartouches indique la capacité maximum pouvant être atteinte pour un rapport de compression de 2:1. En un mot, cela signifie que les fabricants supposent que 800 Go de données peuvent être compressées puis écrites dans sur un support de 400 Go - capacité réelle de la bande.
Ce scénario est plus qu'optimiste et nous devons considérer que la plupart des formats de données actuels - comme docx, png ou jpeg - sont déjà compressés:... Avec ces fichiers, il n'y aurait pas de gain et parfois la compression provoque même une perte d'espace au lieu d'en gagner. En outre, différents algorithmes de compression produisent des résultats différents en fonction des données copiées. Il est bien plus raisonnable de considérer que la "capacité moyenne des bandes" s'inscrit  dans une fourchette comprise entre la capacité physique, 400Go pour bande standard LTO3 par exemple, et cette capacité multipliée par un facteur de 1,2 ou 1,3 (si la compression est activée).

Le flux de données à partir de l'hôte SCSI du lecteur de bande

Pour écrire efficacement sur les cartouches, les unités de bande doivent recevoir un flux suffisamment régulier et rapide de données. Les lecteurs écrivent les données en gros ensembles appelés trames et lorsque le flux est interrompu, ils les remplir avec des zéros, perdant ainsi de la capacité des bandes.

Les goulets d'étranglement et/ou les erreurs de configuration de votre matériel et de réseau peut amplifier l'espace perdu sur votre bande.

Les erreurs d'écriture

Lorsque le lecteur de bande détecte les erreurs d'écriture il doit ré-écrire les données. Les bandes usagées, les têtes de lecture-écriture sales ou un lecteur défectueux peuvent augmenter la perte de capacité disponible. Il est important de nettoyer régulièrement les têtes de lecture afin de maintenir la capacité optimale.

Comment résoudre "les problèmes de capacité"

Tout d'abord vérifier la capacité réelle des bandes. Si vous ne pouvez pas écrire plus 580Go de données sur une cartouche d'un lecteur LTO 3 de 400/800Go (réel / comprimé), il n'y a pas de réelle anomalie ni logiciel, ni matérielle. Vous devrez fractionner la sauvegarde sur plusieurs bandes.

Vérifiez l'état de votre lecteur et des bandes avec un logiciel de maintenance comme HP Library and Tape Tools. Ensuite, nettoyez régulièrement les têtes de lecture-écriture avec la cartouche de nettoyage.

Si le problème persiste analysez la constance du flux de données entre les disques de stockage et le lecteur de bande. Réduire la charge sur les contrôleurs de disques de stockage et le matériel de réseau peut aider à améliorer la quantité de données écrites.